Très haut débit Vaudemange - Billy le Grand - News

Dernière mise à jour 04 11 2017 à 11h00  - Jean marie

3 11 2017 - NRA

Raccordement du câble de la fibre à la tête de distribution dans le local NRA 

Prochaine et dernière étape, passage des techniciens Orange pour raccorder les lignes des abonnés

31 10 2017 - Passage de la fibre dans le fourreau

Passage du câble 24 fibres dans le fourreau le long de la route d'Ambonnay et jusqu'au NRA de Vaudemange.

16 10 2017 - Raccordement du fourreau à la chambre rue d'Ambonnay

11 10 2017 - La fibre arrive !!!! - Début des travaux

11 et 12 octobre 2017, installation d'une chambre de raccordement entre Vaudemange et Ambonnay, pose du fourreau  vide en sous- sol (0.8m à 1 m de profondeur) le long de la route d’Ambonnay, de la chambre jusqu’à l’entrée de Vaudemange.

03 10 2017 - Flash info : La fibre arrive bientôt dans notre village

Première phase :

 

Vous avez sans doute remarqué des travaux sur le haut de Vaudemange ces derniers jours, en effet

Orange comme promis, en dehors du plan France très haut débit, investis sur ses fonds propres pour nous amener la fibre jusqu'au NRA de Vaudemange (armoire centrale derrière le monument aux morts),cela devrait nous permettre une montée en débit sans coupure de 0.3 Mo dans les pics les plus faibles que nous avons aujourd'hui à environ 12 voir 16 Mo.

Le raccordement pourrait être effectif avant la fin de l'année.

 

Deuxième phase :

 

Le plan France très haut continu sa progression, le très haut débit 100 Mo, pourrait arriver au pied de vos maisons pour 2020 au plus tôt, nous vous tiendrons informés d'ici là.

 

Janvier 2017 - Courrier d'Orange à la commune de Vaudemange

Flash info Fibre 24 12 2016

Certains signes d'activités dans le secteur nous laissent penser que la fibre pourrait arriver prochainement à Vaudemange et Billy (fin 2017 je pense), nous vous tiendrons informé dès que les informations seront confirmées.

7 Novembre 2016

 

Bruxelles donne son feu vert au plan "très haut débit"

 

Pour la Commission européenne, les 13 milliards d'euros d'investissements ne constituent pas des aides d'Etat illégales...

La France va pouvoir déployer son plan "très haut débit" en toute sérénité... Ce lundi, la Commission européenne a estimé que les 13 milliards d'euros d'investissements programmés sur la période 2013-2022 respectaient bien le droit communautaire en matière d'aides d'Etat...

 

Pas d'entrave à la concurrence

 

Bruxelles a en effet pu constater que "plus de 90% du budget du plan concernent les investissements destinés au déploiement des réseaux d'accès de nouvelle génération (NGA) en vue de connecter les ménages et les entreprises dans des régions qui ne disposent pas actuellement d'un réseau à très haut débit".

 

Ainsi, le financement public est octroyé dans des régions où aucun investissement privé n'est prévu, ce qui n'entrave pas la concurrence...

 

50% de la population déjà couverte

 

Le gouvernement a lancé le plan "très haut débit" en 2013. Il a pour but d'offrir un accès à un internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations d'ici six ans. A la fin de cette année, 50% de la population française devrait déjà en bénéficier, a assuré l'exécutif le mois dernier. Cet objectif devait être atteint à la fin 2017 seulement...

 

Le site dédié au plan rappelle que, dans les grandes agglomérations, les opérateurs privés ont assumé le déploiement des réseaux de fibre optique jusqu'à l'abonné (FttH), alors que, dans les autres régions, les collectivités territoriales se sont chargées du déploiement des réseaux publics "mobilisant plusieurs types de réseaux d'accès à Internet : FttH, amélioration des débits sur le réseau ADSL, satellite, Wimax, 4G".

 

17 Septembre 2016

 

La commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, a affirmé jeudi que Bruxelles pourrait prendre bientôt "une décision positive" concernant le plan France Très Haut Débit, qui vise une couverture intégrale du territoire en internet performant d'ici à 2022.

"Nous sommes dans la phase de finalisation (de l'étude), de sorte que nous pouvons prendre bientôt une décision positive", a affirmé la commissaire en réponse à une question sur ce projet.

Elle a salué la collaboration avec les autorités françaises et estimé qu'une partie du projet n'avait pas posé de problème, tandis qu'une autre "avait été plus compliquée".

 Le plan France Très Haut Débit vise une couverture intégrale du territoire d'ici à 2022 en internet très haut débit, principalement à l'aide de la fibre optique, mais aussi grâce au satellite, à la montée en débit sur le réseau cuivre actuel (ADSL) et à 4G pour les territoires moins accessibles. Une étape intermédiaire table sur 50% des foyers couverts en 2017.

 

Le plan prévoit qu'une partie de la couverture se fasse via les réseaux d'initiative publique (RIP), qui impliquent un financement de la part des collectivités avec le soutien de l’État. C'est en particulier cette disposition qui fait l'objet d'une étude poussée de la part de la Commission européenne, pour s'assurer qu'elle respecte les règles de l'UE en matière de concurrence et d'aides d’État.

Juillet 2016

A retenir:

La réunion de juillet au Département a été une réunion d'information sur le numérique.

       Le SIEM n'a plus la maitrise
     - C'est la Région qui a pris la main et non plus le Département; le coût sera plus élevé pour la région mais pas pour les EPCI
     - Tous les Départements du Grand Est auront la fibre
     - Coût estimé à un peu plus de 1 milliard d'euros (emprunt fait par la Région);
     - Il reste 7 Départements du Grand Est à équiper (08-10-51-52-54-55 et le 88);
     - Le mode opératoire n'a pas encore été choisi (concessif où affermage), au niveau de la Région, c'est encore l'indécision, En ce qui concerne la Marne, c'est un mixte qui serait souhaité. Les Présidents des 7 Départements concernés se retrouveront en septembre dans le but de se mettre d'accord. En tout état de cause, en novembre la Région prendra sa délibération.
     - Seront d'abord équipé, les communes et CC ayant demandées la montée en débit et ce dès la fin 2017 début 2018 puis mise en place de la fibre pour les autres à partir de 2019.

Rappel: le Grand Est voulant la fibre sur l'ensemble de son territoire.

 

21 Avril 2016

Observatoire RIP à STRASBOURG - région Grand Est – Couvrir toute la France en Très haut Débit en 2022 est-il tenable ?

Avril 2016

Orange récupère 14 000 km de fibre de la SNCF

 Avec ce partenariat, le réseau fibre optique d'Orange va passer à une autre échelle. L'opérateur annonce avoir conclu un accord avec la filiale SNCF Réseau afin de commercialiser les capacités non-utilisées. Orange pourra proposer à la location ces ressources excédentaires de fibre optique à d'autres opérateurs télécom en France.

 Le réseau dont on parle concerne immédiatement 4 300 km de fibre, mais d'ici à 2024, un total 14 000 km. Ces lignes supplémentaires permettront aux opérateurs « de supporter le déploiement de leur réseau structurant ou la desserte des zones d'activité économique, ou encore le raccordement de sites mobiles », explique la société, qui pourra louer ces fibres optiques, en complément, pour la sécurisation ou la modernisation de son réseau.

 La SNCF, qui déploie ces lignes pour couvrir ses propres besoins de communication et de sécurité, trouve ainsi un moyen de valoriser cet actif et de dégager des recettes supplémentaires - dont le montant n'a pas été dévoilé.

 Pour la société, « ce partenariat permettra également de partager avec le secteur des télécommunications des expériences qui conduiront à améliorer les processus et les standards applicables dans le monde ferroviaire ».

 Au début 2016, Orange a franchi un cap en matière de fibre optique en dépassant le million d'abonnés. Avec cet accord, l'opérateur espère atteindre plus rapidement son ambition de fournir la fibre à tous d'ici à 2022

 

Plan France très haut débit suivis dossiers

8 Janvier 2016

Projection et résumé du projet FFTH aux vœux du Maire

 

Documents du SIEM
20151124_SIEM_Reunion_EPCI_FTTH.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB

Historique 2015

21 01 2015

COMPTE RENDU CCVCMR 21 JANVIER 2015 extr
Document Adobe Acrobat 97.3 KB

Février......novembre 2015

Suite des études d’avant projet (APS) sur les territoires concernés par le scénario FttH

29 Septembre 2015

Notre communauté de communes CCVCMR transfère sa compétence aménagement numérique au SIEM

30 Octobre 2015

Le comité du SIEM Valide le transfert de compétences

Novembre et décembre 2015

La commune de Vaudemange lance une grande enquête auprès des administrés, afin de recenser les anomalies sur les lignes ADSL, Billy le Grand ce joint à nous.

Voir la synthèse ci-dessous

VAUDEMANGE Billy Le Grand synthèse au 0
Document Adobe Acrobat 244.1 KB

4 Novembre 2015

Réunion de notre communauté de communes au siège à Rilly la Montagne

Vaudemange s'entretien en avant séance avec le président pour faire part des ses grandes difficultés

avec internet et demande que le sujet soit abordé dans les questions diverses

 

 

7 novembre 2015

Vaudemange contacte le Président de notre communauté de communes  pour lui demander de pouvoir participer en plus du représentant de la CCVCMR à la réunion du SIEM à Chalons en Champagne

17 Novembre 2015

Suite à un entretien téléphonique avec la responsable du projet aménagement numérique au SIEM, Vaudemange transmet par mail les premiers résultats de l'enquête menée sur nos deux villages et confirme sa présence à la réunion

24 Novembre 2015

Réunion au SIEM à Chalons en Champagne des EPCI concernées par le scénario FFTH

Vaudemange participe à la réunion en plus du représentant de la CCVCMR.

5 Décembre 2015

Ouverture d'une page Web " ADSL -  Très haut débits à Vaudemange et Billy le Grand -  News"

sur le site de Vaudemange

9 Décembre 2015

Réunion à Vaudemange de La CCVCMR